Les précautions à prendre avant de partir faire de la plongée

Publié le : 17 mars 20224 mins de lecture

Pour éviter les accidents sous l’eau, il est important de respecter les règles de la plongée. Il n’y a vraiment pas d’âge pour plonger. Cependant, il est essentiel de maintenir une bonne santé avant de se jeter à l’eau.

Bien vérifier la remontée à la surface

Il existe une multitude de spots de plongée incontournables à travers le monde. Rendez-vous sur www.godominicanrepublic.com afin de découvrir les lieux phares de plongée. Pour connaitre les règles de base de plongée, vous y trouverez des formateurs qualifiés qui vous accompagneront dans votre aventure sous marine. Dans les plages paradisiaques de ses régions idylliques, des magasins de vente de matériel de nage, plongée et snorkeling existent, vous y trouverez tout le nécessaire pour votre activité nautique.

Parmi les conseils d’expert, vous devez remonter lentement pendant la plongée pour donner à votre corps le temps d’expulser l’azote, sinon un accident de décompression peut se produire. On estime que la vitesse de remontée idéale ne dépasse pas 11 à 16 mètres par minute. Si vous avez un ordinateur de plongée, vous n’avez pas à vous en soucier, car il sonnera si vous pensez que vous êtes une fusée.

Savoir les contre-indications médicales à la plongée

Vous devez consulter un médecin pour être médicalement qualifié pour plonger. Certaines conditions médicales ne vous permettent pas de faire cette activité. Certaines affections pulmonaires telles que les maladies neurologiques, l’asthme ou l’insuffisance respiratoire, les maladies cardiaques, le diabète, et même les maladies des yeux ne permettent pas de plonger.

De même, certaines maladies mentales sont incompatibles avec le milieu marin. Si vous avez un problème de santé bénin, comme une sinusite, un rhume ou simplement une sensation de fatigue, il est préférable d’attendre un autre jour. Tous ces petits maux peuvent entraîner de graves handicaps.

Il est essentiel de bien manger et avoir une bonne hydratation avant l’effort

La plongée n’en a pas l’air au premier abord, mais c’est un sport qui demande beaucoup d’énergie. Enfiler du matériel de plusieurs kilogrammes, lutter contre les effets de la saturation en azote, s’échauffer dans l’eau même si on sent chaud, votre corps brûlera beaucoup de calories pour rester au chaud. Sans parler des coups de pied, tant qu’il y a un peu de courant. Attention donc à ne pas plonger à jeun. Consommer le sucre lent et évitez au maximum les aliments trop gras.

De même, vous pouvez devenir très déshydraté en plongée. La plongée modifie la physiologie du corps humain. Le sang se rassemble tout autour de parties vitales. Afin réduire les pressions, le corps libère toute l’eau du sang. D’où cette envie irrépressible d’uriner après chaque plongée. Et de poursuivre sa présentation. De plus, l’air dans la bouteille est très sec, il faut ainsi l’humidifier pour faciliter les échanges gazeux. En effet, boire beaucoup d’eau, de thé, de jus, de tout, sauf de l’alcool.

Plan du site